Au fil des saisons et des rencontres d’usagers de la Lys, ce territoire s’est doucement laissé révéler.

Valorisation du fond d’archives textile de l’entreprise Vanoutryve.

© Nadia Anemiche, 2019